The Enthroned Buddha in Majesty : an Iconological Study

par Nicolas Revire

Projet de thèse en Études extrême-orientales


Sous la direction de Claudine Bautze-picron.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (Paris) , en partenariat avec Mondes iranien et indien (Ivry-sur-Seine, Val-de-Marne) (laboratoire) depuis le 02-12-2010 .

  • Titre traduit

    Le Bouddha trônant en majesté : étude iconologique


  • Résumé

    Cette thèse étudie en détail un type particulier de représentation du Bouddha où il est représenté assis sur un trône prééminent, le bhadrapīṭha ou bhadrāsana, dans une posture majestueuse avec les deux jambes pendantes, c’est-à-dire assis en bhadrāsana ou dans l’attitude « de bon augure ». Cette iconographie, étroitement associée à l’imagerie du trône, se retrouve largement représentée dans l’art de l’Asie du Sud, de l’Est et du Sud-Est, et est, en règle générale, intimement liée aux modèles de la royauté, de la fertilité, et même du divin. Plusieurs implications notables ressortent de cet examen iconologique concernant les origines, la diffusion, et le développement de l’art bouddhique dans ces contrées, particulièrement au cours du premier millénaire de notre ère.


  • Résumé

    This dissertation provides a detailed study of a particular representation of the Buddha, in which he sits on a prominent throne, i.e. a bhadrapīṭha or bhadrāsana, in a majestic posture with two legs pendant, that is, in bhadrāsana or the “auspicious pose.” This pendant-legged imagery, generally associated with the throne, has been found widely depicted in South, East, and Southeast Asian art and is, as a rule, mostly associated with kingship, fertility, and even divinity. The results of this iconological examination have wide implications for understanding the origins, spread, and development of Buddhist art in those lands, particularly during the first millennium CE.