Technique et psychanalyse

par Claude Roldos

Projet de thèse en Psychanalyse

Sous la direction de Jean-Bernard Paturet.

Thèses en préparation à Montpellier 3 depuis le 01-10-2010 .


  • Résumé

    Le modèle mécanique semble avoir gagné les territoires. la technique elle, reste tapie en embuscade de la postmodernité, prête à revenir du fond des âges de l'inhumanité pour assouvir les désirs obscurs de la communauté humaine. la technique, tantôt désir d'instrumentalisation, tantôt instrument du désir, peut-être irruption du désir lui-même, laisse ou produit quoi qu'il en coûte, une trace de réel aux confins de notre histoire, les non dit, les paradoxes, les cohérences, l'art. elle fait histoire à elle seule et scarifie le monde. elle intervient partout à notre insu et nous confond en même temps dans ses hauts fourneaux cybernétiques. il semble même qu'à présent, elle nous devance et nous dirige. de notre désir d'emprise avons-nous perdu la maîtrise? la technique nous explose au visage, comme signe de l'artefact ou de l'accident. quelque part entre le mythe et la raison consume-t-elle à présent l'humanité au bucher de prométhée, d'auschwitz ou de nagasaki? une part inexplorée de la technique, nous échappe encore. sociologues, ethnologues, anthropologues, philosophes, se penchent au chevet de l'humanité qui s'instrumentalise inexorablement et se mutile de ses ustensiles. alors que la technique déshumanise le monde, quelques individus poussent encore des copeaux au bout de leurs gouges à des fins cliniques et œuvrent à l'accueil du sujet. sont-ils déviants? la réforme a-t-elle raison de vouloir les réduire ? la technique reviendrait-elle tout à coup au-delà des mots comme une voix d'accès signifiante aux désirs du sujet ? quel est dont cette puissance créative et destructrice qui nous anime et se personnifie au regard de la psychanalyse?


  • Pas de résumé disponible.