Le féminin dans l’œuvre dramatique de Samuel Beckett

par Morvarid Rahbari

Projet de thèse en Études théâtrales

Sous la direction de Joseph Danan.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Arts et médias (Paris) , en partenariat avec Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (établissement de préparation) depuis le 05-01-2011 .


  • Résumé

    Dans l’œuvre de Samuel Beckett, les personnages féminins qui au début sont quasi absents, prennent de plus en plus d’importance et présentent alors différentes images féminines. L’univers féminin qui apparaît ne cesse de prendre de l’ampleur. Pour aborder le fait féminin, il faut prendre en compte les différents langages esthétiques spécifiques des personnages-femmes. En effet, ces langages - faits de diverses tournures imagées -, mettent en exergue l’identité féminine de ces personnages. Ces langages recouvrent de nombreux domaines : corporel, gestuel, scénique et pictural. Cette recherche permet de mieux comprendre le traitement du féminin dans l’œuvre dramatique de Samuel Beckett et de souligner les aspects majeurs des personnages féminins.

  • Titre traduit

    The feminine in Samuel Beckett’s drama


  • Résumé

    In Samuel Beckett’s works the female characters are seen to be absent at the beginning, but throughout the story their presence becomes more significant, and represents the different images of the female characters.The female characters in his work expand and grow constantly.To understand the female characters, we need to analyze the languages that have been used by each character. The languages provide a different image which highlights the identity of each character. They also cover many areas such as body, gestural, scenic, and pictorial. This research paper helps us to better understand how Samuel Beckett deals with feminine in his works, and highlights the major features of the female characters.