La construction de la figure sociale du réfugié.

par Liza Rives

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Stéphane Dufoix.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Economie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec "Sophiapol EA 3932 laboratoire (laboratoire) depuis le 01-12-2010 .


  • Résumé

    La sociologie a régulièrement construit la figure du réfugié à travers l'étude du rapport de sa dépendance à un système administratif, juridique et étatique. le réfugié est ainsi envisagé en tant que sujet et rarement en tant qu'acteur. néanmoins, la construction identitaire d'un groupe ne se définit pas exclusivement par le rapport que les institutions de classement entretiennent avec les individus. elle s'élabore également dans les rapports interindividuels et à travers les représentations sociales. cette thèse questionne la catégorie de réfugié. plus spécifiquement, elle s'intéresse à la construction sociale du réfugié. elle tentera de comprendre quelle influence le statut de réfugié a sur la place que cette catégorie de population occupe dans la société française. dans cette perspective, plusieurs niveaux d'analyse seront interrogés à travers quatre principaux axes de recherche : le rôle des institutions de classement dans la définition du réfugié, les représentations sociales relatives aux réfugiés, la réappropriation de la définition des réfugiés par les réfugiés eux-mêmes, l'insertion des réfugiés dans la société française. le dialogue entre ces différents opérateurs de classement permettra de comprendre les enjeux de la construction de la catégorie de réfugié tant du point de vue des institutions que de celui des réfugiés.


  • Pas de résumé disponible.