Wittgenstein et tolstoi : des évangiles au tractatus. histoire d'une transmission littéraire et philosophique.

par Marie-clemence Robert

Projet de thèse en Philosophie (métaphysique, épistémologie, esthétique)

Sous la direction de Mélika Ouelbani.

Thèses en préparation à Paris 4 depuis le 16-11-2010 .


  • Résumé

    Wittgenstein et tolstoï. l'anecdote est désormais célèbre. au cours de la première guerre mondiale, dans la ville de tarnov en galicie, ludwig wittgenstein découvre, par hasard, une librairie ouverte. celle-ci ne propose plus qu'un seul livre, qu'il décide d'acheter et qu'il gardera avec lui tout au long du conflit. il s'agit de l'abrégé des evangiles de léon tolstoï, plus connu sous le nom des evangiles. l'ouvrage paru en 1890, propose une traduction personnelle des evangiles et cherche à reconstituer la doctrine chrétienne. tolstoï omet les détails historiques pour se concentrer sur la parole du christ et pour faire apparaître, ce qui, selon l'auteur, donne du sens à la vie humaine. l'importance de ce livre pour wittgenstein n'est plus à démontrer. il la revendique lui-même dans sa correspondance et dans ses écrits intimes, notamment dans ces carnets de guerre. ses amis, tels que l'architecte paul engelmann, font état d'une admiration sans borne. plus encore qu'un simple objet d'inspiration, la lecture de tolstoï, apparaît pour wittgenstein comme une aide, un soutien moral, nécessaire. dès lors, on constate que son influence est inévitable : elle est avouée par wittgenstein rapportée par ses proches et confirmée par de nombreux commentateurs. et pourtant. malgré ces indices, malgré son évidente présence dans la sphère intime de wittgenstein, force est de constater, qu'à l'inverse, au sein même de sa philosophie, dans le tractatus logico-philosophicus, aucune référence à l'auteur russe n'apparaît directement. comment comprendre ce paradoxe ? l'enjeu de ce projet est justement de saisir de quelle manière se construit le rapport d'influence exercé par tolstoï sur wittgenstein, immédiat dans une vie personnelle, et détourné, dans son travail philosophique. qu'est-ce qui, dans l'œuvre de tolstoï, a pu séduire wittgenstein et quels sont les éléments qu'il va lui-même réutiliser ? quel est ce sens du langage pour l'un et de la vie pour l'autre, qu'ils partagent tous les deux ? il s'agit véritablement de comprendre ce qui rapproche les deux hommes, quelles sont les conceptions qu'ils ont en commun.


  • Pas de résumé disponible.