Sources identifiées et sources anonymes : un regard croisé sur les élections présidentielles en France (2007) et au Mexique (2006) à travers : le Monde, Reforma, l'AFP et Notimex.

par Maria del socorro Ruelas flores

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Michael Beaussenat Palmer.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Arts & médias (2009-2015 ; Paris) , en partenariat avec Communication, information, médias (Paris) (equipe de recherche) depuis le 30-11-2006 .


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse qui se situe dans un contexte franco-mexicain est d’étudier à travers deux quotidiens dits de « référence », Le Monde et Reforma ainsi que deux agences de presse, l’AFP et Notimex, la mobilisation des sources identifiées et des sources anonymes dans la production de l’information journalistique pendant la couverture des campagnes présidentielles en France (2007) et au Mexique (2006). Ces deux périodes représentent pour chaque pays un moment fort de leur histoire politique contemporaine. Pour la France, alors que la droite est toujours au pouvoir, la possibilité du retour de la gauche passe par la candidature d’une femme, ce qui est une première. Pour le Mexique, les élections présidentielles latino-américaines précédentes confirmant un virage à gauche dans la région, les sondages donnent gagnante pour la première fois la gauche mexicaine. Reprenant l’approche sociologique de Georg Simmel, nous analysons ici la production informative comme un processus d’interaction complexe entre les journalistes et leurs sources. Pour ce faire, nous avons exploité un corpus constitué de comptes-rendus et de dépêches d’agence, ainsi que d’entretiens semi-directifs réalisés auprès des journalistes. À partir d’une analyse de contenu à la fois horizontale et verticale, nous avons croisé diverses variables pouvant faire ressortir les divergences et les convergences, ainsi que les constantes et les variantes relevées au long de la période retenue.

  • Titre traduit

    Identified and anonymous sources via the coverage of two presidential campaigns : in France (2007) and Mexico (2006) by Le Monde, Reforma, AFP and Notimex


  • Résumé

    In a French-Mexican context, the main purpose of this thesis is to study across two major daily newspapers, Le Monde and Reforma and two news agencies AFP and Notimex, the use of identified and anonymous sources via their coverage of presidential campaigns in France (2007) and Mexico (2006). These two periods in both countries were a highlight moment in their contemporary political history. In France, for the first time, a woman represented a major left French party in a presidential contest. In Latin America the earlier presidential elections confirm a left turn in the region and the polls were indicating for the first time, the Mexican left as a winner. By revisiting Simmel’s sociological approach, newsmaking is analyzed as a complex interaction between journalists and their sources. The survey is limited to articles and the coverage of each newspaper and agency and interviews with journalists. The study of textual information and media production was organized and analyzed in order to compare various actors and their related newspaper coverage. The study is achieved by cross-comparing differences and similarities in the discourse, and constants and variables over time.