La mise a l'épreuve du pouvoir et l'influence de la religion catholique dans la sociéte bolivienne

par Juan Rojas roman

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Jesús García-Ruiz.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 15-11-2006 .


  • Résumé

    La bolivie est un pays pluriculturel où les quechuas et les aymaras sont prédominants, la religion joue un rôle culturel prépondérant. la religion catholique, reconnue et soutenue par l'état a une place et un pouvoir social et politique dans le pays. ces dernières années les nouveaux mouvements évangéliques ont fait irruption comme une option religieuse dans le pays. les mouvements de revendications sociales, politiques et culturelles indigènes, souvent méprisés ou réprimés, n'ont cessé de se manifester dans le pays et le continent latino-américain. evo morales indigène aymara, élu président de la bolivie, constitue un gouvernement avec des indiens et centre sa politique en leur faveur. ce travail d'étude s'ouvre sur le phénomène religieux, de ces dernières années, en relation avec la construction sociale et culturelle des mouvements indigènes de bolivie et de l'amérique latine. trois aspects marquent la réflexion : l'église catholique accrochée à son statut officiel et son influence dans la société bolivienne. ensuite se présente le phénomène religieux des églises évangéliques qui se développe de façon considérable. enfin, les mouvements indigènes critiquent et considèrent le christianisme comme la religion colonisatrice. c'est ce mouvement indigène qui ose mettre en question la religion chrétienne en tant que telle et revendique la religion et la tradition ancestrale qui nous intéresse particulièrement.


  • Pas de résumé disponible.