Les cahiers de correspondance à l'école élémentaire : une écriture ordinaire des relations parents-enseignants

par Agnes Kalifa (Roy)

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Daniel Gayet.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Connaissance, langage et modélisation (Nanterre) depuis le 01-12-2005 .


  • Résumé

    Cette recherche tente de mieux comprendre les relations parents-enseignants en appréhendant leur communication écrite dans 172 cahiers de correspondance de l'école élémentaire. Trois axes traversent l'analyse des écrits. L'axe temporel (expérience des enseignants), l'axe social (milieu social des parents) et l'axe du genre (sexe de l'élève et du parent scripteur). La première partie présente les modalités de l'écriture et de la lecture des messages. Après quelques éclairages théoriques, ont été étudiés les aspects formels des messages entre parents et enseignants. La deuxième partie dresse une typologie des messages, dissociant des messages à portée informative (messages d'information collective ou personnalisée) et des messages à portée interprétative (messages partenariaux, problématiques ou polémiques). La troisième partie considère chaque cahier comme une entité propre présentant une relation interindividuelle entre les parents et l'enseignant d'un même enfant-élève. Ont émergé de cette lecture des figures extrêmes (surinvestissant ou désinvestissant l'écriture dans les cahiers) et des figures plus modérées. L'interprétation des intentions supposées des acteurs sociaux qui ont rédigé, lu ou encore répondu aux messages écrits permet de mieux comprendre les relations entre les parents et les enseignants, mais aussi la place et le rôle que tient l'enfant-élève au coeur de cette relation.

  • Titre traduit

    Elementary school correspondance notebooks : an everyday writing about the relationship between parents and teachers


  • Résumé

    This research attempts to better understand the parental-teacher relationship by analysing their written communication in 172 elementary school correspondance notebooks, over a one-year period. Three criteria are considered in the analysis of the writings. The time aspect (teacher seniority), the social aspect (parental social milieu) and the gender aspect (pupils’sex and that of the parent). After a few theoretical clarifications, the fist section presents the structural aspects of the written parental-teacher messages. The second part looks at the kind of messages, separating messages of an informational nature (general or individual) and messages of an interpretive nature (partnership, problems or arguments). The third and last part takes each notebook as its own entity, presenting an interpersonal relationship between the parents and the teacher of a same child-pupil. From this reading emerged: 1) two extrem profiles of parents and teachers emerged (fully investing or minimally investing in the written notebooks) and 2) a more moderate profile. The interpretation of the hypothetical intentions of the parents/teachers who wrote, and/or responded to messages allows to better understand the relationship between them as well as the role the child-pupil hold at the heart of this relation.