Diplomatie, information et publication. Les stratégies des ambassades de la Restauration portugaise en France (1641-1649)

par Daniel Pimenta Oliveira de Carvalho

Projet de thèse en Histoire et civilisations

Sous la direction de Jean-Frédéric Schaub.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de Ecole doctorale de l'Ecole des hautes études en sciences sociales ED 286 depuis le 08-11-2010 .


  • Résumé

    La présente thèse étudie les rapports entre les activités diplomatiques et la publication de livres, périodiques et pamphlets au milieu du XVIIe siècle, dans le contexte des premiers développements de la diplomatie de Restauration portugaise en France. Il s’agit d’examiner en détail les objectifs, le champ d’action et les initiatives des représentants du nouveau monarque intervenant dans la circulation de l’information politique et dans le monde des livres et des imprimeries, avec une attention exclusive portée à la conjoncture de la première mission envoyée à Paris en 1641, et à quelques aspects de l’action des ambassades suivantes, jusqu’au retour à Lisbonne de la délégation du marquis de Niza en 1649. Il sera possible d’abord de discerner une série de circonstances et de publications antérieures à l’arrivée des envoyés portugais, et puis d’observer les fréquentations et contacts qu’ils établissent en France, ainsi que toute sorte d’occupations quotidiennes liées à la diffusion d’informations, à l’écriture et à la circulation de pièces manuscrites et imprimées. Cette échelle temporelle plus fine permettra en outre d’enquêter sur des pratiques littéraires, rhétoriques et informationnelles qui composaient le paysage éditorial qu’ont trouvé en France les agents de Jean IV. Toutes ces recherches contribuent à une lecture minutieuse des éléments discursifs et matériels présents dans les publications que l’ambassade portugaise produit, ou qu’elle espérait fomenter, afin de reconstituer au plus proche les intentions de leurs rédacteurs et éditeurs, voire les réflexions et réactions plus immédiates que ces publications pouvaient susciter chez les lecteurs et dans une partie substantielle de la société française.

  • Titre traduit

    Diplomacy, information and publication. The strategies of Portuguese Restauration embassies in France (1641-1649)


  • Résumé

    This thesis studies the relationships between diplomatic activities and the publication of books, journals, and pamphlets in the mid-17th century in the context of the initial development of Portuguese Restauration diplomacy in France. It is about examining in detail the goals, field of action, and initiatives of the new monarch’s representatives who intervene in the circulation of political information and in the world of books and typography workshops, giving exclusive attention to the circumstance of the first mission sent to Paris in 1641 and to some aspects of actions of the following embassies, until the return to Lisbon of the Marquis of Niza’s delegation in 1649. It will be possible, firstly, to distinguish a series of circumstances and publications prior to the arrival of the Portuguese envoys and then observe visits and contacts that they establish in France, as well as all kind of daily occupations linked to the diffusion of information, writing, and the circulation of hand-written and printed pieces. This narrower time scale will allow, in addition, investigations on the literary, rhetorical, and informational practices that were part of the editorial landscape found in France by John IV’s agents. All these studies contribute to a meticulous reading of discursive and material elements present in the publications that the embassy produced, or had hoped to incentivize, with the goal of reconstituting as much as possible the intentions of its writers and editors, or even the most immediate reflections and reactions that these publications could arouse in readers and in a substantial part of French society.