La construction et déconstruction du regard (photographique) sur les corps exotiques et brésiliens du xixème siècle à nos jours.

par Rosane Pedroza de andrade

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de Francois Soulages.

Thèses en préparation à Paris 8 , dans le cadre de École doctorale Esthétique, sciences et technologie des arts (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis) depuis le 01-10-2006 .


  • Résumé

    Cette thèse se propose de dresser une généalogie du regard sur le corps humain, sur l'autre, 'différent et qui vient de dehors', nommé et constitué au cours de l'histoire occidentale à travers de la colonisation. ce travail met en œuvre une analyse interdisciplinaire de l'image brésilienne en ayant recours à l'esthétique de la photographie, à l'anthropologie et à la psychologie afin d'interroger, non seulement la construction d'une identité imaginaire, mais surtout de comprendre un (re)sentiment des peuples 'exotiques' qui ont été représentés, exposés et exhibés par la visibilité de l'histoire. il s'agit donc de réfléchir avec les images et aussi avec les artistes qui dessinent ce nouveau corps dans le monde contemporain.


  • Pas de résumé disponible.