Co-construction d'un dispositif numérique évolutif pour l'apprentissage de l'anglais : le cas de paris II

par Vincent Pradier

Projet de thèse en Didactique

Sous la direction de Jean-Paul Narcy-Combes et de Jean-Claude Bertin.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Université du Havre (Université) depuis le 30-11-2010 .


  • Résumé

    A paris ii, notre travail consiste à créer des ressources numériques d'apprentissage de l'anglais pour les étudiants inscrits en l1. les contenus d'apprentissage sont basés sur l'actualité récente et didactisés de façon à lier cette actualité à des connaissances culturelles du monde anglo-saxon, ainsi que des compétences et connaissances linguistiques. le point central de ce dispositif est donc que l'apprentissage de l'anglais se déroule essentiellement à distance. les questions de recherche envisagées portent sur l'aspect évolutif du dispositif envisagé (menant à une réflexion sur les rapports entre apprentissages formel et informel) ; la notion de construction (et de co-construction) du dispositif, menant à étudier les rapports entre la notion de distance dans l'apprentissage est celle de négociations interculturelles entre les apprenants , mais également la problématique des « communautés d'apprentissage » (plus particulièrement leur création, leur dynamique interne, ainsi que leurs retombées en termes d'acquisitions. la contribution de ce projet à l'avancée des connaissances dans le domaine de l'utilisation des tic pour l'apprentissage des langues vivantes s'appuiera sur les fondements théoriques du socioconstructivisme et passera par une analyse des apports et limites possibles d'un dispositif basé sur les rapports humains à travers une médiation technologique. une analyse de l'état de l'art du domaine et une réflexion sur le dispositif existant à paris ii serviront de socle à un processus itératif incluant la mise en place du dispositif d'apprentissage (par co-construction) et des phases de réflexion sur ses difficultés et apports. le travail d'analyse s'appuiera sur les résultats de questionnaires et sondages et sur l'analyse de données numériques collectées pendant les phases de travail collectif. il nous semble possible que ce dispositif favorise la motivation des apprenants ainsi que leur prise de conscience des processus appropriés à leur progrès ainsi qu'une meilleure compréhension mutuelle entre apprenants de cultures différentes. nous pensons pouvoir montrer une corrélation entre les acquisitions au plan langagier et les différents choix d'usages des technologies mises à disposition.


  • Pas de résumé disponible.