L'engagement politique : la subjectivité comme conquête sociale

par Dominique Piau

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Florence Giust-Desprairies.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 10-11-2010 .


  • Résumé

    Qu'est ce qui mobilise un engagement politique ? l'étude s'interrogera en premier sur l'impact de l'outil sociologique clinique : - pour être plus qu'un outil, un mode d'attention, à vocation comme d'une militance ? - si la sociologie avait pour primo attention l'unicité d'une scène de vie, comment tenir une attention comme paradoxale avec la clinique d'une double temporalité, événementielle et psychique ? en second, à partir de trois matériaux de témoignages militants politiques : l'entretien, l'autobiographie, la publication éditoriale, le questionnement se demandera à l'instar de la proposition socio-clinique où ‘ le chercheur est le premier objet de la recherche ‘ , si le militant ne serait pas aussi le premier objet de sa militance ? pour autant, si ‘l'objectivité ne consiste pas à éradiquer la subjectivité', alors n'y aurait-il pas lieu de revisiter l'intrigue, pour se demander si, dans son appel au changement, la subjectivité ne se présenterait pas comme conquête sociale collective ? une ‘distinction' socio-clinique pour la recherche s'imposera entre : - mécanisme de défense - mécanisme de dégagement d'altérité.


  • Pas de résumé disponible.