La carrière du maréchal juin

par Jean-pierre Pilon

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Annie Lacroix-Riz.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 15-10-2010 .


  • Résumé

    D'origine modeste, alphonse juin avait des chances infimes de réussir le concours d'admission à une grande école, ce qu'il fit, malgré son entrée au lycée avec deux années de retard. sorti major de saint-cyr, il assimila avec aisance les codes du groupe social auquel il venait d'accéder, mobilisa des liaisons utiles, au point d'être sollicité par le maréchal lyautey pour être son chef d'etat-major. officier colonial, il participa aux combats acharnés de la guerre de ‘pacification' au maroc, en juin 1914, puis en 1925 contre les rifains en lutte pour leur indépendance. nommé commandant en chef des forces d'afrique du nord en 1941, juin obtint un des postes de responsabilité les plus élevés de l'armée d'armistice. il se rendit à berlin, en décembre 1941 et s'entretint avec goering au sujet d'une aide militaire française à l'armée de rommel. en novembre 1942, lors du débarquement américain à alger, à l'instar de darlan, il maintint sa fidélité à pétain, pendant plusieurs jours, avant de rallier la cause alliée.


  • Pas de résumé disponible.