Robert Challe ou les premiers développements du déisme français.

par Laura Paoli

Projet de thèse en Littératures française et francophone

Sous la direction de Gerard Ferreyrolles et de François Moureau.

Thèses en préparation à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) depuis le 01-10-2010 .


  • Résumé

    Les Difficultés sur la religion proposées au père Malebranche, rédigées par Robert Challe entre 1710 et 1712, est une œuvre qui demeure assez peu étudiée.L’ouvrage est présenté comme une réponse au père Malebranche. Challe s’y interroge sur le bien-fondé des croyances religieuses en général, et du christianisme en particulier. Il s’agira d’étudier le cheminement spirituel de l’auteur : comment en est-il arrivé, lui qui était autrefois fervent chrétien, à rédiger un tel ouvrage ? Il sera alors nécessaire de s’appuyer sur d’autres écrits de Challe, notamment sur son Journal de voyage, où l’on remarque déjà plusieurs interrogations religieuses. Dans sa réflexion, Challe présente l’un des principes essentiels du déisme, à savoir que toutes les religions sont dans l’erreur - il n’y a pas de religion vraie, vers laquelle on pencherait par instinct, sinon tout le monde aurait la même. Si Dieu ne s’est pas manifesté aux hommes, c’est qu’il ne le souhaitait pas. Chacun est alors libre de croire comme il lui convient. Dans la dernière partie de l’ouvrage, Challe propose une religion fondée sur « les lumières naturelles », qui nécessite seulement d’avoir recours à son « pur naturel ». Ce déisme, sorte de christianisme primitif, est une religion essentielle que tous les hommes reconnaissent. Or, au XVIIIe siècle, il est souvent question d’un dieu accessible à la raison naturelle, créateur de l’univers et de l’homme. Il est indispensable d’étudier les cas de déisme les plus probants dans la littérature qui précède Challe, et celle qui lui est contemporaine. En quoi le discours de Challe se distingue-t-il des autres ? De quelles œuvres s’est-il inspiré ; lesquelles a-t-il influencées ?


  • Pas de résumé disponible.