L'animal dans un monde après les écritures : son sort juridique et sa place civile

par Anna Porges

Projet de thèse en Philosophie (métaphysique, épistémologie, esthétique)

Sous la direction de Catherine Lisak.

Thèses en préparation à Bordeaux 3 depuis le 24-11-2010 .


  • Résumé

    Je m'interrogerai sur la place de l'animal dans le monde moderne, post-religions du livre. comment envisager la place des bêtes dans notre société quand notre vision première a été dictée par un substrat religieux? la religion judéo-chrétienne décline en occident : cette déperdition de repères entraîne avec elle des bouleversements. en façonnant un imaginaire autour de l'animal, la bible leur a donné une fonction précise. la remise en cause de ces préceptes ne risque-t-elle pas de faire disparaître celle-ci ou l'animal a-t-il encore une place ' réservée '? ces changements portent sur l'époque contemporaine. le décalage avec le moyen-age est conséquent. j'étudierai cette évolution afin de mieux apprécier la situation actuelle de notre rapport à l'animal. les phénomènes actuels peuvent en partie s'expliquer grâce à une lecture historique des faits. mon intention est de proposer une thèse interdisciplinaire qui portera sur un travail de réflexion philosophique et culturel. ces questions se baseront sur les études théologiques actuelles et leur impact sur les questions juridiques. l'envergure philosophique se retrouve dans le rapport entre l'animal, l'homme et la place de chacun dans notre société. je souhaite observer à quel degré notre monde actuel est partagé entre un héritage biblique encore vivement présent et une modernité qui se repense et réinvente en se démarquant de l'héritage judéo-chrétien, et analyser les répercussions de cet état de fait sur la situation animale.


  • Pas de résumé disponible.