Les relations entre medias, journalistes et hommes politiques en Centrafrique, à l'ère de la militarisation du pouvoir

par Didier Pabandji ndacka

Projet de thèse en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Rémy Rieffel.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l’étude de l’impact du pouvoir des médias et des journalistes dans leurs relations avec les hommes politiques dans un pays affecté par des groupes armés et des crises sociopolitiques récurrentes. En République centrafricaine (RCA), le métier de journaliste est souvent associé à la précarité et la paupérisation. A travers une cinquantaine d’entretiens semi-directifs avec des journalistes et hommes politiques, suivi de l’analyse qualitative et quantitative de 3400 articles issus de 15 médias différents, ce travail de recherche vise à démontrer que les journalistes et hommes politiques sont, selon les circonstances, des associés ou des adversaires. Les crises militaro-politiques favorisent une rivalité entre journalistes et hommes politiques, alors que la période électorale est propice à une connivence entre ces deux protagonistes. Cette étude révèle clairement que malgré leurs difficiles conditions de travail, les journalistes restent détenteurs d’un pouvoir et exerce une influence réelle dans le champ politique.

  • Titre traduit

    Links between media, journalists and politicians in the era of power militarization in Central African Republi


  • Résumé

    The focus of this dissertation is on the influence of media power and journalists in their relationships with politicians in a country that is affected by armed conflicts and recurrent socio-political crises. In the Central African Republic (CAR), journalism is often associated with precariousness and impoverishment. Through some fifty semi-conducted interviews with Central African journalists and politicians, followed by the qualitative and quantitative analysis of 3400 articles and columns from 15 different media, this study has shown that depending on the circumstances, journalists and politicians can be partners or opponents. The military-political crises favor a rivalry between journalists and politicians, while the electoral period is conducive to a connivance between these two protagonists. This study strikingly reveals that despite their difficult working conditions, journalists still hold power in C.A.R political field.