Le décloisonnement du genre policier de 1974 à 2004 au portugal : le crime et l'enquête au coeur de la représentation romanesque.

par Pierre-michel Pranville

Projet de thèse en Études portugaises et de l'afrique lusophone

Sous la direction de Catherine Dumas.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Europe latine et Amérique latine (....-2015 ; Paris) depuis le 03-12-2009 .


  • Résumé

    Notre recherche se situe dans la continuité de nos travaux réalisés en master 1 et master 2 sur le roman policier portugais. après avoir démontré qu'il existait au portugal un roman policier contemporain dans toutes ses composantes – enquête, noir et suspense -, nous avons étudié comment s'organisait la relation du roman noir à l'histoire récente du portugal chez le romancier modesto navarro. c'est à partir de ces base que nous nous proposons d'étudier la relation entre le genre policier et la littérature romanesque portugaise entre 1974, année de la révolution des oeillets qui a mis fin à une dictature de 40 ans, et 2004. il apparait que la littérature romanesque a succombé à la tentation du roman policier en lui empruntant sa structure meurtre-enquête-résolution, ses thématiques criminelles et son intérêt pour l'évolution de la société portugaise. nous nous poserons la question de savoir si cet emprunt n'a pas porté préjudice au développement d'un roman policier national nouveau-né après avoir fait le bilan de la production policière portugaise de 1974 à 2004. nous nous efforcerons donc d'analyser quelles sont les causes de cette perméabilité entre littérature et genre policier et d'en mesurer les effets. le bilan que nous établirons de la relation entre fiction et crime et enquête sera un des outils qui permettra d'identifier ce genre hybride qui rassemble au portugal les caractéristiques du genre policier et de la littérature romanesque traditionnelle.


  • Pas de résumé disponible.