Approche ethnographique et conservationnelle de l'expertise psychiatrique de non-imputabilite.

par Diana catalina Pulido munoz

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Michel de Fornel.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 25-11-2009 .


  • Résumé

    Le projet de thèse que je vous soumets est situé dans le cadre de l'ethnométhodologie, est fourni par des réflexions des bases de l'anthropologie par rapport au domaine spécifique de la médecine légale afin de penser le phénomène de l'expertise psychiatrique de non – imputabilité, par biais des outils de l'analyse pragmatique de la conversation. l'examen légaliste médical consiste dans la rencontre entre le prévenu et le médecin légiste, par le biais de la conversation. cette consultation qui s'est placée au centre de ma recherche, a été traité par une approche propre à la linguistique pragmatique conversationnelle. le but de la consultation est accompli par rapport au nouveau code pénal colombien qui a établit une définition de non-imputabilité dans l'article 33 de la loi 599 de 2000, sous ces termes : ‘est considéré non-imputable celui qui au moment d'exécuter une conduite atypique et illégitime, n'a pas été capable de comprendre son illégalité ou de se déterminer conformément à cette compréhension, par manque d'immaturité psychologique, du trouble mental, de diversité socio – culturelle ou d'autre état semblable.' ainsi nous chercherons de trouver comment l'expertise psychiatrique est construite par biais de la conversation depuis une analyse pragmatique cognitive conversationnelle.


  • Pas de résumé disponible.