Le vecu des peres separes dans la france rurale (2010-2014)

par Agnes Echene (Picart)

Projet de thèse en Anthropologie

Sous la direction de Agnès Fine.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 04-01-2010 .


  • Résumé

    La multiplication des séparations de couples provoque l'émergence de nouvelles façons d'être père. le ‘père séparé' – parfois seul parfois en famille recomposée – peine à maintenir sa relation aux enfants de sa première union. mais si certains finissent par renoncer, d'autres s'accrochent et se battent – contre les difficultés, contre la mère de leurs enfants – pour continuer à être père envers et contre tout. les pères qui ont participé à la naissance de leurs enfants se montrent particulièrement combatifs, n'acceptant pas plus la rupture avec leurs enfants que la plupart des mères d'aujourd'hui comme hier. l'investigation que je souhaite entreprendre pour cette thèse concerne cette population de pères séparés ; plus précisément, je m'intéresserai à ces pères en milieu rural. je souhaite mettre en lumière les particularités de leur vécu compte tenu d'un contexte dans lequel la famille de naissance est souvent plus proche qu'en ville et peut apporter son aide, mais un contexte aussi difficile qu'en ville du point de vue professionnel et peut-être plus difficile encore du point de vue des distances et des transports. cette approche de la ‘condition paternelle' nécessite une démarche comparative qui permette d'éclairer les problèmes rencontrés à la lumière d'autres systèmes d'organisation familiale.


  • Pas de résumé disponible.