L'affaire moro : histoire et fiction

par Lia Perrone

Projet de thèse en Études italiennes

Sous la direction de Manuela Bertone.

Thèses en préparation à Nice , dans le cadre de École doctorale Lettres, sciences humaines et sociales (Nice) depuis le 04-02-2010 .


  • Résumé

    Il s'agit pour nous d'étudier le rôle et la fonction de l'intellectuel dans une situation historique particulière. en effet, nous analyserons la manière dont l'intellectuel appréhende et représente le terrorisme italien des années soixante-dix en italie, ainsi que l'impact de cette approche, en termes socioculturels. nous traiterons plus précisément de l'affaire moro, épisode emblématique des « années de plomb » dont l'épilogue judiciaire peine à émerger, et qui cristallise les tensions populaires empêchant toute lecture objective.l'affaire moro nous intéresse ainsi au moins pour trois raisons. il s'agit tout d'abord de l'événement de l'histoire italienne qui marque la période des « années de plomb » et symbolise la pratique du terrorisme (plus précisément, du « stragismo ») mise en œuvre par les activistes d'extrême droite et les brigades rouges.il s'agit ensuite d'une affaire non résolue sur le plan judiciaire, comme beaucoup d'autres dossiers concernant des crimes perpétrés par les terroristes.il s'agit enfin d'un événement qui, compte tenu des caractéristiques préalablement énumérées, suscite l'intérêt d'intellectuels provenant de différents secteurs (écrivains, journalistes, professeurs, politologues, cinéastes).nous attacherons également une importance particulière à la réflexion sur le statut des œuvres littéraires examinées (genre, réception critique, lectorat), qui font part d'un « réseau complexe », où elles interagissent avec d'autres œuvres non littéraires.


  • Pas de résumé disponible.