Les philosophies de la connaissance dans les dialectiques du xviè siècle : de rodolphus agricola à pierre de la ramée.

par Julio Pimenta pattio

Projet de thèse en Philosophie (métaphysique, épistémologie, esthétique)

Sous la direction de Joël Biard.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Sciences de l'Homme et de la Société depuis le 01-02-2010 .


  • Résumé

    Le projet vise à étudier le développement des dialectiques à la renaissance, en suivant un parcours qui va de rodolphe agricola à pierre de la ramée, et en les abordant non pas seulement comme arts du langage, mais surtout pour y chercher la conception de l'esprit humain qu'elle manifestent ou promeuvent. il ne s'agira pas tant de réinsérer ces quelques auteurs majeurs dans le fourmillement, bien réel, des traités dialectiques de l'époque, que de saisir la philosophie de l'esprit qui les anime, en les mettant en regard de certains manuels de logique médiévale qui servaient encore de référence. de ce point de vue, le but n'est pas de durcir une opposition simpliste entre humanisme et scolastique, mais de comprendre comment l'analyse du langage, centrée sur le raisonnement logique, est infléchie dans le sens d'une topique de l'esprit, consacrée aux multiples formes de raisonnement probable. dans ce cadre certaines questions devront être résolues à la fin de ce programme de recherche : dans le cadre global d'une histoire des dialectiques renaissantes, le passage du moyen âge à la renaissance, est-il aussi soudain et radical qu'on lit souvent ? est-il possible de situer les recherches de ces penseurs dans le cadre d'une accentuation de la primauté de la théorie de la connaissance pour penser la dialectique ? quelles transformations conceptuelles conduisent, à un moment donné du xvie siècle, à penser les arts du langage à partir des recherches relevant d'une investigation sur les opérations de l'intellect humain? comment mesurer le rôle de l'observation de la nature dans les recherches de chaque auteur pour mieux comprendre l'articulation entre nature, discours et esprit ?


  • Pas de résumé disponible.