Apprenance et Genre : attitude d’apprenance et variations de la dépendance-indépendance à l’égard du genre (DIG) : contribution à une théorie de l’apprenance

par Lisa Paul-Carrière (Paul)

Projet de thèse en Sciences de l'éducation


Sous la direction de Philippe Carré et de Cendrine Marro.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Connaissance, langage et modélisation (Nanterre) , en partenariat avec Centre de recherches en éducation et formation (Nanterre) (laboratoire) depuis le 13-12-2007 .


  • Résumé

    Notre thèse de doctorat présente trois études menées en 2011, qui croisent et distinguent le niveau d’apprenance, le sexe et le rapport aux normes du genre de 779 étudiant-e-s en école d’ingénieur-e-s, ceci afin d’évaluer les liens pouvant exister entre ces différentes variables ainsi que leurs effets en contexte d’apprentissage. Sous le postulat que les variations de l’apprenance ne sont pas aléatoires, et qu’existent en dehors des dispositions personnelles, des éléments externes liés aux contextes sociaux et qui ont des effets sur les attitudes des sujets vis-à-vis de l’apprentissage, nous avons décidé d’étendre notre questionnement de départ sur l’apprenance aux liens qu’il pourrait y avoir entre l’apprenance, le sexe d’état civil des sujets et leur rapport aux normes du genre dans des contextes scientifiques d’écoles d’ingénieur-e-s que sont l’Ecole Centrale Paris (ECP), « L’EPF, école d’ingénieurs » anciennement Ecole Polytechnique Féminine (EPF), et Sup’Galilée, qui présentent une spécificité de sexe et un prestige variables.

  • Titre traduit

    Learnance and gender : learnance attitude and variations in dependence-gender independence (GID) : contribution to a theory of learnance


  • Résumé

    Our doctoral thesis presents three studies conducted in 2011, which intersect and distinguish the level of learnance, sex and the gender norms of 779 students in engineering school, in order to assess the links that may exist between these variables and their impact on learning environment. Under the assumption that changes in learnance are not random, and that exist outside the personal dispositions, external elements related to social contexts and that affect the attitude of subjects of learning, we decided to extend our initial questioning of learnance to links between learnance, sex and their relation to gender norms in engineer schools that are Ecole Centrale Paris (ECP), "the EPF engineering school" Ecole Polytechnique Feminine formerly (EPF) and Sup'Galilée which have a specific gender variables and prestige.