Le foncier comme objet d'echange entre la terre et la societe : l'exemple d'athenes.

par Eleni Panagouli

Projet de thèse en Géographie

Sous la direction de Augustin Berque.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 19-12-2006 .


  • Résumé

    Les questions de la propriété foncière en grèce, elles se résument à la <<particularité>> persistante de la géographie du pays de reproduire un poly-morcellement du lot basé sur la <<petite propriété>>. dans ce cadre la recherche focalisera sur l'exemple d'athènes, une ville ayant les caractéristiques d'une métropole, abritant un peu moins de la moitié de la population urbaine de la grèce, mais laissant apparaître son origine rurale, qui est très proche. la recherche examinera les processus contemporains d'expansion et d'urbanisation du grand athènes dans l'objectif d'étudier les questions suivantes : quelles sont les significations différentes qui traversent les pratiques de la propriété foncière, comment est attribuée une signification à la terre, à savoir comment ce qui vient d'être mentionné produit de l'espace instaurant des systèmes socio-écologiques, quelle est la relation du discours de l'etat avec cet exemple, comment il s'entrelace avec la géographie/spatialité du pouvoir. comment ce dernier exploite, incorpore mais aussi reproduit la différence, comme il solidifie son caractère <<naturel>> /...


  • Pas de résumé disponible.