Acteurs et institutions de la lutte contre le paludisme au cameroun, 1914-2006. un siècle d'histoire sanitaire

par Joseph Owona ntsama

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Anne-marie Moulin.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 18-01-2007 .


  • Résumé

    Très tôt, le cameroun a été confronté à la gestion des grandes endémies. l'hypothèse principale de notre recherche est la suivante : la lutte contre le paludisme a contribué à l'émergence d'acteurs physiques et institutionnels depuis le début de la présence militaire française et britannique au cameroun. c'est-à-dire dés 1916. l'oceac (organisation de la coordination pour la lutte contre les endémies en afrique centrale), créée en 1965, est l'institution sous régionale à la pointe de la lutte contre les grandes endémies et notamment celle du paludisme, par la suite. dans le cadre de notre thèse, nous nous intéresserons respectivement à l'action coloniale sanitaire française et britannique dans la lutte contre le paludisme et à l'action de l'oceac dans sa stratégie de lutte contre le paludisme. ceci nous permettra de mettre en perspective des politiques et des dynamiques de lutte particulière contre le paludisme sur un même espace territorial. notre travail s'inscrit donc dans la perspective de l'élaboration d'un essai d'histoire politique et scientifique de la lutte contre le paludisme au cameroun au xxème siècle en mettant en perspective les modalités, les objectifs et les résultats de ce long processus.


  • Pas de résumé disponible.