La charte de l'asean : le cadre juridique et la structure institutionnelle de l'asean.

par Pakittah Nipawan

Projet de thèse en Droit public

Sous la direction de Nathalie Laval.

Thèses en préparation à Toulouse 1 , dans le cadre de École doctorale Sciences juridiques et politiques (Toulouse) depuis le 23-03-2011 .


  • Résumé

    L'histoire des etats-membres de l'esean donne des indices utiles à la compréhension de l'évolution des systèmes politiques de coopération. elle fourmit en outre une perspective appropriée pour comprendre comment les relations intra-régionales de l'asie du sud-est se sont développées depuis les premiers temps jusqu'à l'évolution plus récente qui est l'adoption de la charte de l'asean en 2008. les craintes du communismes après la guerre conduisent les gagnants à rechercher la coopération par la création d'une entité régionale. en 1967, l'asean est formée parmi les 5 membres de la région: l'indonésie, la malaisie, les philippines, singapour et la thaîlande. les membres ont ultérieurement élargis leur périmètre d'action avec l'entrée du brunei et l'incorporation du bloc des pays d'indochine: le myanma, le viet nâm, le laos et le cambodge. depuis sa création, l'asean est caractérisé par un cadre des relations assez vague, certes formalisée, mais pas toujours nécessairement contraignant. ce style de relation ''molle'' parmi les états membres (''asean way'') a permis de consolider les relations entre eux dans la région tout en ne ''froissant'' leur souveraineté nationale. c'était assurément le seul moyen 'avancer dans l'institutionnalisation des relations de coopération entre les états membres afin de passer à un ''acte 2''. dans les années 1990, en effet, l'asean nous avons vu le renforcement de l'infrastructure institutionnelle de l'asean, avec le renforcement des fonctions du secrétaire-général, un secrétariat de l'asean plus structuré, l'élargissement des catégories des ministres et le création des réseaux de rencontre/réunions des officiers seniors. de plus, l'asean a élargi son action extérieure en développant un lien coopératif avec l'ue et les etats de la région d'asie-pacifique. l'ensemble de processus de construction institutionnelle "'institution-building'" de l'asean progressif et adaptif, prenant en compte la diversité nationale et culturelle en considération, s'est ainsi renforcé peu à peu. mais c'est surtout le contexte international de crise financière en 1997 touchant le continent asiatique au cours duquel aucune réponse régionale concertée n'a été donnée, a fait apparaître au grand jour la nécessité d'aller plus loin: la leçon apprise a été de transcender les intérêts nationaux et d'avoir un mécanisme collectif de surveillance et les mesures d'application à venir. en conséquence, avec l'entrée en vigueur de la charte de l'asean, nous redéfinirons le modèle de décision de l'asean et remodèleront une nouvelle approche institutionnelle aussi bien dans les relations intérieures qu'extérieures. l'asean a, à présent, une personnalité juridique internationale avec la création des trois piliers essentiels: économique socio-culturel et sécuritaire. les pays du sud-est, réunis dans la communauté de l'asean visent donc les buts et les objectifs communs pour la prospérité et la paix dans la région.


  • Pas de résumé disponible.