L'anorexie mentale chez les adolescentes

par Rachid Nehari

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Regnier Pirard.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 15-12-2010 .


  • Résumé

    C'est avant tout la peur de grossir (ou de regrossir) qui soutient un besoin véritablement additif de restreindre son alimentation. l'anorexie mentale n'a rien à voir avec une anorexie dépressive ou cancéreuse : la malade a faim et lutte contre sa faim. ce n'est pas une perte d'appétit. identifiée comme pathologie au 19ème siècle, l'anorexie mentale est aujourd'hui considérée comme une maladie grave à l'origine complexe. l'anorexie mentale est un réel problème de santé publique. en france, cette maladie grave et invalidante touche entre 30 000 et 40 000 personnes, essentiellement des jeunes femmes. alors, la société fabrique t'elle des anorexiques ? les mannequins affichés à chaque coin de rue sont-ils responsables de l'augmentation constatée de jeunes filles, de plus en plus jeunes et de plus en plus maigres, arrivant dans les services de pédiatrie ? en tant que médecin interne en pédiatrie générale c. h. u. nantes je peux dire oui mais : que voyons-nous devant le tableau que nous impose la jeune fille anorexique ? que voyons-nous devant le rapport au corps de l'idéal à la destruction ? que voyons-nous devant la solitude de l'anorexique ? que se passerait-il dans l'enfance de l'anorexique ? est-ce que : le travail psychothérapique avec la famille est très important ? l'exigence de la minceur est-elle un facteur déclencheur de la maladie ? l'anorexie se manifeste généralement à la période de l'adolescence, et concerne majoritairement les filles (environ 2% des adolescentes). pourquoi les filles ? quelle image une anorexique a-t-elle de son corps ? est-ce que les remarques intensives de la mère sur sa fille par rapport à sa corpulence, inciteraient celle-ci ? même si l'anorexie se manifeste surtout à l'adolescence, on en attribue souvent l'origine à des éprouvés précoce traumatique, et plus particulièrement en lien avec la mère… sur quels plans ?


  • Pas de résumé disponible.