Changements climatiques : perceptions et stratégies d'adaptation des populations dans les pays en développement.

par Melinda Noblet

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Chloé Anne Vlassopoulou.

Thèses en préparation à Amiens depuis le 15-11-2010 .


  • Résumé

    Le réchauffement climatique est un phénomène dont tout le monde est aujourd'hui témoin, à différentes échelles, que l'on vive au nord ou au sud. phénomène qui va aller en s'amplifiant dans les prochaines années, selon les pronostics des experts du giec (1), la planète va connaître une augmentation des températures, bien sûr, ainsi que des sécheresses dans certaines zones, des précipitions dans d'autres et des inondations, une recrudescence des phénomènes climatiques de grande ampleur, tels que les cyclones, une augmentation du niveau de la mer, accompagnée d'une salinisation des eaux douces et d'un phénomène d'érosion accru... ce projet de recherche consiste à s'intéresser aux stratégies mises en place par les populations dans les pays en développement, pour s'adapter/contrer/contourner les effets des changements climatiques sur leur lieu de vie et leur permettant de s'y maintenir. il va s'agir d'étudier les pratiques, actions mais aussi perceptions des usagers du territoire, en zone rurale comme en zone urbaine, vivant dans des régions considérées selon les références scientifiques comme vulnérables aux changements climatiques. les populations s'adaptent, mais de quelle manière, selon leur degré de vulnérabilité socio-économique et selon leur degré d'exposition aux impacts des changements climatiques. dans le même temps, il est indispensable d'évaluer la perception que les populations ont du risque, des incidences des changements climatiques sur leur milieu. en quoi leur niveau d'informations, de connaissances, leurs pratiques, leurs actions peuvent être renforcé ou non, si on se réfère aux modèles climatiques globaux et à leurs incidences sur la zone concernée? (1) rapport de synthèse 2007 du giec, pnue, omm.


  • Pas de résumé disponible.