La comédie de fontenelle à marivaux : l'esprit du scepticisme.

par Éric Négrel

Projet de thèse en Littératures française et francophone

Sous la direction de Jean-Paul Sermain.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Littérature française et comparée (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Formes et idées de la Renaissance aux Lumières (Paris) (equipe de recherche) depuis le 06-10-2010 .


  • Résumé

    Ce travail souhaite étudier le théâtre comique de la fin du xviie siècle et du début du xviiie en le rattachant à son contexte et aux débats esthétiques et philosophiques contemporains. le tournant du xviie siècle constitue un moment historique propre : non pas celui d'une ‘crise de la conscience européenne', que p. hazard a choisi d'interpréter a posteriori et comme préparant l'avènement des lumières, mais un ‘temps du vertige' (r. démoris) qui a sa propre autonomie théorique et historique, ses propres références et postulats épistémologiques. la ‘modernité' post-classique qui s'affirme lors de la querelle des anciens et des modernes, l'esthétique rococo, le renouveau de la pensée sceptique – avec notamment les écrits théoriques de fontenelle – permettent d'élaborer un mode de compréhension historique du théâtre de l'époque. de l'ancien théâtre-italien de gherardi au nouveau théâtre-italien de riccoboni, des théâtres de la foire à telles pièces écrites pour la comédie-française, grosso modo de 1680 à 1730, tout un pan du théâtre comique est imprégné par la culture carnavalesque. le modèle carnavalesque et l'esthétique rococo offrent à la pensée sceptique un langage et des modalités d'expression. il s'agira de voir de quelle manière l'esthétique rococo et la pensée sceptique infléchissent les formes, les motifs et les fonctions anthropologiques de la culture carnavalesque – et dans quels buts, avec quelles significations historiques, sociales, esthétiques propres. dans une démarche synthétique, notre travail entend donc dégager les conditions historiques d'apparition de ce ‘théâtre carnavalesque', en dessiner les contours, en analyser les enjeux anthropologiques et la raison esthétique.


  • Pas de résumé disponible.