Sociabilités de comptoir, anthropologie sociale des cafés et autres licences IV

par Pierre Niedzielski

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de David Le Breton.

Thèses en préparation à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales – Perspectives européennes (Strasbourg) depuis le 26-11-2010 .


  • Résumé

    Cette thèse s'intéressera à la sociabilité des bars. par là j'entends l'ensemble des comportements sociaux, des interactions, des habitudes culturelles ou autres effets particuliers observable dans ces lieux. l'hypothèse est faite que ce type de lieu à savoir les bars, cafés, plus généralement les licences iv, qui perdurent dans nos sociétés depuis plusieurs siècles, offrent une réponse particulière au besoin de se retrouver entre nous autres êtres sociables. cette réponse prend forme au travers des comportements et de leurs évolutions au sein de ces lieux. il conviendra donc d'en définir les spécificités, les usages particuliers qui en sont fait. nous replacerons également cette sociabilité dans son évolution historique. les bars et cafés d'aujourd'hui n'étant plus les mêmes que ceux d'il y a un siècle. cette étude aura pour ambition secondaire au travers de cette analyse des sociabilités spécifiques dans des lieux dédiés, de s'interroger sur l'évolution de nos comportements sociaux actuels. pour ce faire, nous nous inspirerons des théories interactionnistes, celles de goffman notamment. le travail de terrain sera essentiel tant les données et observations seront le matériel nécessaire à cette analyse. la recherche prendra lieu dans les villes de nancy et de strasbourg. les bars seront déterminés sur des critères définis par la recherche permettant de faire ressortir le plus possible les différents types de sociabilité, principalement selon les horaires, les lieux ou bien les prix.


  • Pas de résumé disponible.