Esthetique classique et imaginaire romantique

par Cathy Bourgeois (Nabuchodonosor)

Projet de thèse en Littératures française et francophone

Sous la direction de Christian Chelebourg.

Thèses en préparation à l'Université de Lorraine depuis le 01-04-2010 .


  • Résumé

    Comment un écrivain romantique de 1830 perçoit-il l'esthétique classique et comment la met-il en scène dans ses écrits ? tel est le questionnement fondateur de cette étude. en effet, bien que la génération romantique de 1830 affirme avec ferveur sa volonté de rupture avec le classicisme et son esthétique, ses auteurs, poètes, romanciers, dramaturges ne peuvent nier leur lien indéfectible avec un mouvement qui ne trouve son appellation qu'au xixe siècle. ainsi, l'articulation entre esthétique et imaginaire prend tout son intérêt dans la mesure où c'est bien la perception, manifeste et latente, d'une esthétique, d'une veine créatrice, d'un style propre à une époque qui sera étudiée. s'intéresser à l'esthétique classique et à l'imaginaire romantique, c'est non seulement cerner les règles définitoires d'un mouvement, mais c'est aussi s'intéresser à la représentation que s'en sont faite des écrivains à un moment donné et analyser ce qu'il en est resté dans leurs oeuvres. pour ce faire, il faudra croiser deux théories, celle de la réception et celle de la production.


  • Pas de résumé disponible.