L'organisation et la creativité ordinaire : le cas des entreprises du secteur de l'habillement en france

par Phan-tung Nguyen

Projet de thèse en Sciences de gestion

Sous la direction de Éric Pezet.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Economie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec Je2478 ceros (laboratoire) depuis le 16-12-2009 .


  • Résumé

    La créativité, production d'idées nouvelles et utiles (Amabile, 1988), est un concept qui attire de plus en plus l'attention des chercheurs et des praticiens. Elle permet à l'entreprise de créer de nouveaux produits, services et processus pour s'adapter aux évolutions de la clientèle, mener une stratégie de différenciation, renforcer sa compétitivité, conquérir de nouvelles parts de marché. Elle permet aussi d'améliorer les conditions de travail et de satisfaire le besoin d'épanouissement des salariés.Compte tenu de son importance, l'Union Européenne a proclamé 2009 "année européenne de la créativité et de l'innovation". De nombreuses études se sont focalisées sur les produits créatifs et les spécialistes qui les conçoivent, artistes, stylistes, créateurs, chercheurs. Pourtant, il y a une tendance à s'intéresser à la créativité des salariés ordinaires que nous nommons "créativité ordinaire". En effet, l'innovation a besoin d'inventeurs mais aussi de nombreux "passeurs" qui y participent par leur action quotidienne (Alter, 2000) En pratique, certaines mesures destinées à favoriser la créativité ordinaire sont mises en place depuis des années par les entreprises: le management participatif, les cercles de qualité, les séminaires... La question qui se pose est : "en quoi l'organisation peut-elle faciliter ou freiner la créativité ordinaire ?" Pour répondre à cette question, nous allons mener une étude de cas dans le secteur de l'habillement en France. En effet, ce secteur subit la concurrence internationale et est donc obligé de se différencier par la créativité. L'étude nous permettra de comprendre comment la créativité ordinaire peut être un levier de différenciation et de compétitivité. Elle nous aidera aussi à savoir quelles caractéristiques organisationnelles la stimulent.


  • Pas de résumé disponible.