La littérature et le panslavisme - la construction de l'identité yougoslave à travers les littératures croate et serbe du dix-neuvième siècle

par Sladjana Nikolic

Projet de thèse en Études germaniques

Sous la direction de Brigitte Krulic.

Thèses en préparation à Paris 10 depuis le 14-11-2008 .


  • Résumé

    Au dix-huitième siècle, la langue écrite représente le ciment de l'unité du peuple serbe. cependant, fortement influencée par le slavon russe, elle s'éloigne de la langue parlée. divers auteurs tentent de la rendre plus compréhensible en y introduisant des éléments de la langue populaire. l'écrivain et traducteur serbe dositej obradovic (1742-1811) est le premier à prôner l'emploi de la langue parlée. le folkloriste et grand réformateur de la langue serbe vuk stefanovic karadzic (1787-1964) est à l'origine du rapprochement avec la langue croate. réfugié à vienne, il se forme au contact des grands philologues comme le linguiste slovène jernej kopitar (1780-1844) ou encore jakob grimm (1785-1863). c'est sous leur influence qu'il rédige la pismenica srpskoga jezika (1814), première grammaire de la langue serbe parlée, et srpski rjecnik (1818), premier dictionnaire serbo-germano-latin /...


  • Pas de résumé disponible.