Le malayalam au kerala : les pratiques langagières et l'impact des politiques linguistiques sur la vie quotidienne et dans les médias.

par Keerthy Nair

Projet de thèse en Anthropologie

Sous la direction de Francis Zimmermann.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 10-01-2007 .


  • Résumé

    Le statut et l'avenir de la langue vernaculaire sont en question au kerala (inde du sud), d'autant que l'anglais tend à s'imposer au point que la littérature et les médias l'emploient de plus en plus souvent. on assiste même à l'émergence du 'manglish', constitué d'un mélange de malayalam et d'anglais, très prisé dans les émissions télévisées de divertissement, en particulier en relation avec le public malayali expatrié dans le golfe persique. pourtant, le malayalam fait l'objet d'actions de défense et le nouveau gouvernement communiste du kerala a placé au centre de ses préoccupations la lutte contre l'impérialisme linguistique de l'anglais : jouissant du statut avantageux de langue nationale indienne et permettant aux états du sud de l'inde de ne pas subir la domination du hindi, l'anglais est devenu à son tour une langue mettant en péril, sinon l'avenir de la littérature malayalam qui reste très vivante, du moins l'avenir du vernaculaire dans la vie quotidienne. notre projet est d'étudier, par les méthodes de l'anthropologie, les usages et les transformations actuelles de la langue orale en constituant un corpus oral à partir des productions radiophoniques et télévisuelles, et les rapports anbigüs entre la langue orale et la langue écrite en constituant, pour les besoins de la comparaison, un corpus de textes à partir de la presse écrite de langue malayalam.


  • Pas de résumé disponible.