Devenir un ingénieur parmi d'autres : étude de l'articulation entre formation et accès a la profession des étudiants atypiques.

par Sophie Morand (Nguyen chi)

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de André Grelon.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 04-12-2006 .


  • Résumé

    Il s'agit de prolonger le travail de master 2 qui portait sur une classe préparatoire aux grandes écoles spécifiquement réservée aux étudiants titulaires d'un bts ou d'un dut. le sujet de la thèse se propose d'élargir dans deux directions ce premier travail. d'une part en prenant compte dans la formation au métier d'ingénieur l'ensemble des étudiants qui n'ont pas suivi le cursus de formation initiale le plus classique pour intégrer une école d'ingénieurs, c'est-à-dire les deux ans de classe préparatoire. l'étude déplacera donc son terrain d'observation vers les écoles d'ingénieurs afin d'y observer la trajectoire de ces étudiants atypiques venus d'horizons scolaires très différents, leur parcours scolaire, mais également les modalités selon lesquelles ils incorporent les modèles des écoles. d'autre part, là où le master étudiait l'articulation entre deux niveaux de formation (un cycle court/un cycle long), la thèse s'intéressera davantage à l'articulation entre la formation initiale et l'entrée dans la profession d'ingénieur, ce qui conduira à évaluer l'influence de la formation initiale de l'école obtenue, dans le début de carrière professionnelle.


  • Pas de résumé disponible.