Une etude de reception des elements juifs de la shoah dans l'oeuvre de romain gary.

par Maya Nestelbaum

Thèse de doctorat en Études hébraïques et juives

Sous la direction de Gidéon Kouts.

Thèses en préparation à Paris 8 , dans le cadre de Pratiques et théories du sens - ED 31 depuis le 12-11-2006 .


  • Résumé

    Ecrivain français d'origine juive, romain gary insère des allusions à la shoah dès le début de sa carrière littéraire en 1945. il place ce sujet au coeur de sa production romanesque pendant36 années de création dans 32 livres publiés. ces allusions constituent un point d'appui à partir duquel l'auteur peut livrer une image descriptive de la société européenne de l'époque. gary traite la shoah de manière récurrente à travers les thèmes qui lui sont étroitement liés tels la résistance, l'errance, l'exorcisme. il n'est cependant pas le premier ni le seul à avoir présenté cette réalité sociale dans la littérature. alors que les autres auteurs (georges perce primo lévi, albert cohen) parlent de la shoah, ils tendent à présenter le personnage juif comme une victime, en jouant sur la culpabilité du lecteur, romain gary, quant à lui, participe à la présentation littéraire du personnage juif de la shoah de façon différente /...


  • Pas de résumé disponible.