Impact sectoriel d'une rupture du prix du petrole.

par Imad Théo Naccache

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Valerie Mignon.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Economie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec UMR 7235 EconomiX (laboratoire) depuis le 01-11-2006 .


  • Résumé

    Entre 1999 et 2008, le prix nominal du pétrole est passé de 17$ à 147$ par baril. Si cette augmentation est comparable à celle qui se produisit dans les années 1970, les causes de ces deux hausses et leurs effets sur l’économie sont radicalement différents. Tandis que les deux premiers chocs pétroliers ont été suivis par des récessions aux Etats-Unis, ce n’est pas le cas des présentes hausses. Est-ce à dire que le prix du pétrole a perdu l’influence qu’il avait sur l’activité économique? Pour répondre à cette question, nous introduisons des mesures originales du prix du pétrole, recourons à une approche sectorielle de l’activité économique et analysons les relations entre prix du brut et activité économique à différentes échelles temporelles. Grâce aux concepts d’accélérations et de secousses du prix du pétrole, nous parvenons à montrer que loin de s’affaiblir, la relation existant entre le prix du pétrole et l’activité économique agrégée s'est renforcée depuis le début des années 1980. Au niveau sectoriel, nous constatons que l’impact du prix du pétrole sur l’activité dépend principalement de stratégies adoptées par les entreprises pour faire face aux chocs pétroliers. A l’aide de la théorie des ondelettes, qui permet de séparer les échelles de temps, nous montrons ensuite que le prix du pétrole suit un cycle long, de l’ordre de 20 à 40 ans, qui pourrait correspondre au cycle des investissements énergétiques. Nous montrons enfin, en analysant la relation existant entre le prix du pétrole et des indices boursiers globaux, agrégés et sectoriels, qu’un renversement de la causalité de l’activité économique vers le prix du pétrole est en train de se produire.


  • Pas de résumé disponible.