L'homme, un être contradictoire dans la pensée de georges bataille.

par Aya Sueyoshi (Nagai)

Projet de thèse en Littératures française et francophone

Sous la direction de Jean-François Louette.

Thèses en préparation à Paris 4 depuis le 16-11-2006 .


  • Résumé

    Cette thèse a pour but de considérer la nature de l'homme selon georges bataille (1897-1962) en lisant ses oeuvres prosaïques telles que les articles parus dans documents (1929-1930), la somme athéologique - le coupable (1944), l'expérience intérieure (1943) et sur nietzsche (1945) - et ses livres qu'il publie après cette dernière comme l'erotisme (1957) ou la théorie de la religion (1973). dans sa première pensée, bataille décrit l'homme comme un être contradictoire. il tient celui-ci pour ce qui incarne le monde, alors qu'il le conçoit comme étant quelque chose qui dépasse la nature en s'y opposant. je m'interesse à cette image de l'homme en me demandant si cette équivoque correspond à la pensée contradictoire de bataille. c'est pour cela que j'ai décidé de traiter de la nature humaine d'après lui. dans ma thèse, je montrerai que la contradiction établit les bases de sa pensée et qu'elle contient la polémique sur la nature humaine. j'ai aussi l'intention de comparer sa pensée avec celle des autres écrivains du vingtième siècle comme jean-paul sartre (1905-1980), roger caillois ((1913-1978) et michel leiris (1901-1990) pour mesurer la portée de la définition de l'homme chez bataille.


  • Pas de résumé disponible.