Design et mediation.

par Benoît Millet

Projet de thèse en Anthropologie

Sous la direction de Sophie Pène.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 08-12-2010 .


  • Résumé

    Étudier la relation entre création et inconnu par le biais de la notion de médiation. le 'design des immatériels' nécessite une mise en chantier d'un travail conceptuel questionnant les définitions et les pratiques du design. celles-ci se sont développées, depuis la naissance moderne de cette discipline, en accompagnant l'essor de l'industrie fordiste, ses matières, ses modes de production et les nécessités commerciales de la société de consommation de masse qu'elle a engendrées. notre monde occidental est en mutation, faisant la place à une économie basée sur la différenciation, l'information, les services et des process d'innovation permanente. c'est donc la question des ressources et des mutations du design pour aborder ce nouveau contexte qui sont au cœur du projet. qu'est-ce qu'une maquette quand on crée un service? comment pense-t-on un modèle qui peut être personnalisé par son utilisateur? que signifie la prise en compte de l'usager quand celui-ci participe directement à la conception (innovation ascendante)? que deviennent les rapports entre création et inconnu dans un contexte d'objets 'immatériels' sans identité définie? répondre à ces interrogations nécessite des moyens conceptuels et d'enquête qui sont l'objet de cette thèse.


  • Pas de résumé disponible.