Defendre la ville; marseille, le roi de france et la mediterranee de 1481 a 1559.

par Auderic Maret

Projet de thèse en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Jean Boutier.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 14-10-2010 .


  • Résumé

    A première vue, le terme ‘défendre' semble avoir une acception principalement militaire mais il a une acception plus large. le terme ‘défendre' signifie non seulement garantir des privilèges, des libertés ou des chapitres de paix longuement et durement acquis au fil des siècles, dans le domaine politique ; mais aussi assurer à la ville le maintien du contrôle d'un marché ou d'une partie des flux et des acteurs de l'activité en question dans le domaine économique et commercial. en 1481 la provence est rattachée au royaume de france c'est alors l'occasion pour louis xi de réaliser une véritable politique méridionale, poursuivie par ses successeurs de charles viii à henri ii. cette politique s'ajoute aux efforts de reconstruction économique et démographique après les dégâts de la guerre de cent ans, initiée dès le règne de charles vii avec l'ordonnance de montils-les-tours de 1454. dans le même temps, marseille a connu une reprise économique plus précoce que le reste du royaume de france malgré le sac de 1423 par les aragonais qui constitue un traumatisme fort pour la ville. cette date de 1481 marque un rattachement au royaume et permet d'envisager comment se mettent en place un dialogue, une communication politique et des échanges entre le roi et la ville. les marseillais s'étaient habitués aux angevins or quelle sera la nature de cette nouvelle relation ? comment les marseillais vont s'accommoder du fait royal ? le contexte méditerranéen de l'époque est l'horizon politique de la ville mais aussi du roi de france. nous nous proposons donc de mener une étude sur la relation qui se crée entre les rois de france et la ville de marseille en utilisant le prisme des guerres d'italie et de la politique méditerranéenne des rois de france et la ville de marseille en utilisant le prisme de guerres d'italie et de la politique méditerranéenne des rois de france du rattachement de 1481 à la fin du règne d'henri ii qui marque la fin des guerres d'italie et la fin d'une paix intérieure avec les premiers affrontements confessionnels dans le royaume, le contexte va alors radicalement changer.


  • Pas de résumé disponible.