Logiques de médiation en art contemporain : pour une description ordonnée des actions de médiation ; étude critique de leurs cadres idéologiques et structurels et de leurs répercussions sur le monde de l'art.

par Géraldine Miquelot

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de Daniel Danétis.

Thèses en préparation à Paris 8 , dans le cadre de École doctorale Esthétique, sciences et technologie des arts (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis) depuis le 02-11-2007 .


  • Résumé

    Depuis quelques dizaines d'années et particulièrement depuis les années 2000, on assiste à la multiplication des dispositifs de médiation à destination des publics des lieux d'art contemporain. axées autour d'une mission générale de 'sensibilisation des publics à l'art', ces actions sont d'une grande diversité, du fait de la diversité même des structures d'exposition. centres d'art contemporain conventionnés, fondations privées, associations indépendantes, musées publics ou privés, fonds régionaux d'art contemporain ou encore collectivités territoriales, ces structures se distinguent par leur statut, leurs moyens, leurs labels, leur inscription territoriale, leurs partenaires financiers, leur logique de programmation artistique et encore d'autres critères qui les rendent, à chaque fois, uniques. pourtant, à travers une étude approfondie des dispositifs de médiation mis en place dans ces structures, il est possible de repérer certains motifs récurrents, certaines logiques communes à des situations apparemment très distinctes.il s'agira donc dans cette recherche, d'approfondir l'étude des dispositifs de médiation mis en place dans les expositions d'art contemporain afin d'en dégager les cadres, les pratiques et les effets dans le monde de l'art contemporain.


  • Pas de résumé disponible.