Evolution des systèmes énergétiques spatialisés face aux mutations prévisisbles des sources et des usages de l'énergies.

par Kun Ma

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Patrice Langlois.

Thèses en préparation à Rouen , dans le cadre de Savoirs critique et expertises depuis le 17-10-2008 .


  • Résumé

    Les grandes mutations environnementales, à savoir l'épuisement des combustibles fossiles et le rechauffement climatique nous poussent à la recherche d'une meilleure maîtrise de l'énergie. celà passe par le développement de nouveaux modes de production, des innovations apportant des gains de rendement dans les transformations, le stockage, la consommation et les usages de l'énergie et donnant une part importante aux énergies renouvellables. ainsi, on s'achemine vers la transformation des système énergétiques passant d'un contrôle centralisé stable à une structure distribuée, plus ou moins auto-organisée, qui risque d'être de plus en plus instable. cette évolution nécessite une reflexion sur la dynamique et l'organisation spatiale de ces nouveaux réseaux. a partir de l'état actuel des systèmes énergétiques spatialisés (au niveau national et régional), on peut construire des scénarios, prenant en compte differents types d'évolution possible et étudier leur capacité à s'adapter à de nouvelles conditions, comme l'augmentation du nombre de petites sources de production irrégulière, la mutation des moyens de propulsion comme le passage à la voiture électrique, la diversification des sources d'énergie, des usages plus efficaces des énergies (isolation, économies d'énergie), le changement de mode de vie, des innovations portant sur les moyens de stockage ou de transformation (nouveaux moteurs) pour appuyer cette reflexion, nous developperons une base de donnée géographique et des modélisations nous permettant de mieux comprendre la dynamique de ces systèmes complexes que sont les systèmes énergétiques spatialisés.


  • Pas de résumé disponible.