Des utopies à une poétique du lieu dans l'espace caribéen

par Sébastien Martial

Projet de thèse en Arts plastiques

Sous la direction de Dominique Berthet.


  • Résumé

    Tous les groupes humains ont élaboré des relations complexes avec les espaces qui les ont vu évoluer. de leurs mots, de leurs rêves, sont nées des utopies qui ont fait de ces lieux des espaces multiples, visibles et invisibles. ces utopies ont pris la forme de récits, de danses, de rituels, de symboles, de mythes qui occupent des espaces dans lesquels ils déploient toute l'étendue de leurs sens et de leurs imaginaires.l'ailleurs a rapidement établit une relation forte avec l'ici et le maintenant. tous deux ayant des codes leur étant propres et des places spécifiques dans les sociétés. ailleurs et ici se sont parfois percutés ou entremêlés donnant des places déterminées à nos utopies.dans la caraïbe, le jardin créole, les rondes de danses traditionnelles, les croisées de chemins sont des exemples d'espaces qui revêtent plusieurs fonctions dans la vie humaine, oscillant entre lieux tantôt rituels, symboliques ou profanes.aujourd'hui les pratiques artistiques comme celle de la performance, de l'installation ou de l'art-vidéo questionnent ces derniers, produisant ainsi des œuvres porteuses d'une poétique singulière. l'art contemporain caribéen a, semble-t-il, pour ambition de se nourrir de cette richesse du multiple pour partir à la conquête de sa propre identité. il s'agit peut-être alors de recomposer un corps : celui de plusieurs mondes parallèles rassemblés, rapiécés comme une sorte d'entité « archipélique » qui se rêve unifiée.


  • Pas de résumé disponible.