La violence dans les récits de l'afrique francophone

par . Meloughe menie

Projet de thèse en Littératures française et francophone

Sous la direction de Guy Dugas.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Langues, littératures, cultures, civilisations - ED 58 depuis le 06-10-2010 .


  • Résumé

    Notre projet de thèse s'inscrit dans le cadre des littératures francophones postcoloniales, plus exactement sur les littératures africaines. il se propose selon une approche comparatiste d'étudier, le thème de la violence dans les littératures francophones. depuis quelques années, le thème de la violence devient récurrent dans la production littéraire francophone et notamment africaine. les auteurs puisent leur matière dans les événements historiques et dans le vécu quotidien. notre projet se propose répondre à des questions telles que quelle place la violence occupe-t-elle dans la littérature francophone d'afrique. pourquoi certains auteurs optent pour une écriture fortement engagée ? existe-t-il une esthétique propre à la représentation et à l'écriture de la violence ? notre travail consistera à montrer l'ampleur de la violence dans la littérature francophone ; il montrera également comment la violence présente dans la société est appréhendée par les écrivains de la sphère francophone et quels procédés discursifs et littéraires sont utilisés par ces derniers pour aborder le thème de la violence. notre sujet s'appuiera sur des œuvres traitant du génocide rwandais, des enfants soldats, du terrorisme et même sur les polars africains qui abordent tous mais de manière différente le phénomène de la violence.


  • Pas de résumé disponible.