La lecture comme acte phantasia et ses enjeux dans l'illustration picturale etl'adaptation cinématographique des textes littéraires : autour d'une phénoménologie del'image dans germinal, le mandat, rue cases-nègre, lettres d'hivernages, elégies majeures.

par Arnold Matsala yangota

Projet de thèse en Littératures et civilisations comparées

Sous la direction de Jean-francois Durand.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Langues, littératures, cultures, civilisations - ED 58 depuis le 08-10-2010 .


  • Résumé

    Nous ferons une approche phénoménologique de l'image dans les oeuvres littéraires afin de mettre en évidence les liens intimes qui unissent les mots et les images en littérature. pour cela nous démontrerons que pendant l'expérience de lecture, même si le lecteur entre de prime abord en contact avec les mots, il est par la suite obligé de se présentifier l'intrigue du texte de fiction, de se projeter en esprit les images dissimulées sous ses mots, pour pouvoir habiter poétiquement l'univers interne du récit. de plus, les rapports mots/images seront soulignés en pointant l'importance de l'image dans la rétention et le rappel de l'intrigue du récit. en outre, nous établirons que la lecture est un acte de phantasia reproductrice plus ou moins symétrique à la phantasia-productrice dont fait montre l'auteur lorsqu'il écrit son texte. par ailleurs, nous dégagerons les propriétés du texte-vu que nous identifierons comme une oeuvre de la phantasia. a ce propos, nous avons montrerons que contrairement au texte–lu qui est fait de mots, le texte-vu est une composition de phantasmata dont il hérite d'ailleurs des caractères comme l'instabilité, la fugacité, le vide…. autrement dit, le texte-vu n'est jamais le même, il apparaît et disparaît de façon incessante en ayant toujours une forme différente. tout cela nous permettra au final de remettre en question la légitimité de l'illustration picturale et l'adaptation cinématographique des textes littéraires. la phénoménologie husserlienne permettra donc un renouvellement à la fois des théories de la lecture et de la phénoménologie littéraire en intégrant l'analyse d'un lien fondamental mais jusqu'ici partiellement étudié: celui unissant mot et de l'image dans l'expérience de lecture.


  • Pas de résumé disponible.