La disparition de georges perec : la mise à jour de l'hitoire de lipogramme

par Yu Maeyama

Projet de thèse en Histoire de l'art

Sous la direction de Dominique Rabaté.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 03-02-2011 .


  • Résumé

    L'objet de mon étude est l'œuvre de georges perec, en particulier la disparition, roman écrit sans utiliser la lettre e, autrement dit lipogramme en e. certains travaux antérieurs ont souligné que ce roman est formé de fragments innombrables, généralement allusifs et souvent même cryptographiques, tendant tous à renvoyer par suggestion à sa contrainte d'écriture, c'est-à-dire à la disparition du e. ce caractère autoréférentiel nous permettra d'étudier le texte selon deux axes de lecture. le premier sera constitué par l'analyse des textes lipogrammatiques, pour recentrer l'histoire du lipogramme autour de la disparition et pour vérifier la portée de l'innovation de celle-ci, en éclaicissant la généalogie du genre, même postérieur à perec. le deuxième sera de rechercher les relations entre le procédé autoréférentiel de la disparition et celui du nouveau roman, dans la mesure où ce sont certains auteurs rattachés au nouveau roman et contemporains de perec qui ont joué le rôle capital d'une évolution théorique et pratique du procédé en question. ainsi la disparition pourra prendre une dimension nouvelle, celle d'un roman dans lequel une contrainte littéraire ancienne est ressuscitée et fortifiée par un procédé nouveau : problématique reposant à nouveau frais, dans le cadre d'une conception radicalement nouvelle de la contrainte, la question de la tradition et de l'innovation.


  • Pas de résumé disponible.