Les lecteurs et les commentateurs de l'Oreste d'Euripide dans l'antiquité

par Rozenn Michel

Projet de thèse en Études grecques et néo-helléniques

Sous la direction de Jean Alaux et de Jean-Michel Fontanier.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, lettres, langues (Rennes) depuis le 14-11-2010 .


  • Résumé

    De spectacle vivant, le théâtre d'euripide devient très vite objet de collection dont la conservation, comme celle des deux autres grands poètes dramatiques, eschyle et sophocle, est exigée par le législateur athénien lycurgue. très vite aussi, il est commenté : on pense à aristote, mais on peut aussi en voir dans les parodies d'aristophane une critique acérée. bien d'autres lecteurs de l'oreste d'euripide, depuis l'antiquité jusqu'à la renaissance, nous ont laissé un témoignage de leur faveur, de leur perplexité ou de leur analyse. en compilant et comparant témoignages littéraires et scholies,on analysera les aspects éthiques ou esthétiques de la pièce qui ont retenu l'attention. alors que la pièce est très bien représentée dans la tradition manuscrite antique et médiévale, elle semble bénéficier d'un intérêt moindre chez les humanistes, tendance qui semble s'accentuer à l'époque moderne. on tentera de comprendre les raisons de cette évolution.


  • Pas de résumé disponible.