Usages funéraires et mission de l'Eglise en pays baoulé (Côte d'Ivoire)

par Jean-claude M'bra

Projet de thèse en Théologie catholique

Sous la direction de René Heyer.

Thèses en préparation à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Théologie et sciences religieuses (Strasbourg) depuis le 11-10-2010 .


  • Résumé

    Le double agissement rituel du baoulé converti au christianisme devant le drame de la mort au cours des funérailles (rites funéraires issus des coutumes ancestrales et des croyances traditionnelles du terroir d'une part et rites funéraires chrétiens d'autre part), est au fondement de la présente investigation. la célébration des rites funéraires chrétiens rejoint-elle les aspirations du baoulé chrétien éprouvé par la question de la mort ? pourquoi verse-t-on dans un tel syncrétisme rituel qui conduit les chrétiens de cette société dans un écartèlement et un formalisme religieux sans sève intérieure ? il nous paraît important dans l'ébauche de solution devant ces interrogations majeures d'axer notre réflexion sur la problématique de l'inculturation, c'est-à-dire dans une double démarche théologique et pratique qui permet au baoulé converti au christianisme de se réapproprier la mémoire active du christ dans son langage. autrement dit, il s'agit pour nous, de rendre compte des données fondamentales de notre foi, en des perspectives nouvelles, qui intègrent les rites et les pratiques symboliques funéraires baoulé en les purifiant de l'intérieur. cette esquisse de réflexion tant anthropologique, théologique que pastorale est plus que d'actualité et nous espérons très modestement qu'elle s'inscrive dans la dynamique du concile vatican ii et de l'exhortation apostolique post-synodale 'ecclesia in africa' de 1995. dans la ligne de 'catechesi tradendae', il affirme la nécessité et l'urgence de l'inculturation comme une priorité dans l'effort d'enracinement réel de l'evangile dans les coeurs. ce travail, nous l'espérons pourrait offrir des pistes afin de libérer notre peuple de la peur de la mort et de la 'puissance des ténèbres pour le placer dans le royaume qui est paix et joie dans le christ, chemin, vérité et vie' (cf. col 1,14).


  • Pas de résumé disponible.