La dimension alchimique dans le treatre des orgies et des mysteres d'hermann nitsch - 1958-1998.

par Bénédicte Maselli

Projet de thèse en Histoire de l'art

Sous la direction de Jean-marc Poinsot.

Thèses en préparation à Rennes 2 depuis le 14-11-2010 .


  • Résumé

    L'alchimie peut se définir comme la science de la transformation des métaux. elle fait référence à un univers à la fois scientifique, symbolique et spirituel dans lequel le processus de transmutation alchimique est pensé comme la métaphore d'un rite initiatique. elle est en fait une mystique expérimentale et dispose, encore au 20ème siècle, d'une importante résonance notamment dans l'art. a ce titre, le théâtre des orgies et des mystères de l'actionniste viennois hermann nitsch, tant dans sa conception que dans sa réalisation, présente de nombreuses analogies avec la tradition alchimique. en effe, réactualisant, par l'usage d'une expression artistique contemporaine, un discours et des traditions anciennes, le théâtre d'h. nitsch tente de démontrer à l'individu moderne que l'univers qui l'entoure, malgré sa diversité, est un tout cohérent relevant d'une continuité survivante auquel il participe et s'inscrivant ainsi dans l'anthropologie pensée en tant que diversité des cultures et unité de l'homme. dans cette perspective, l'oeuvre de l'artiste ne sera plus étudiée strictement dans sa dimension psychanalytique mais également anthropologique. il s'agit de montrer de quelle manière, une telle création entend produire un discours à la fois sur l'art et sur l'homme. c'est dans la continuité des thèses fondamentales d'aby warburg, d'alfred gell, d'hans belting, et d'anthropologues comme claude lévi-strauss que souhaite s'inscrire ce travail dans le but de proposer un regard nouveau sur le théâtre des orgies et des mystères, afin de découvrir quels sont les liens existants au 20ème siècle entre contemporanéité et survivance - entre 'intelligence organisée' et 'énergie naturelle'.


  • Pas de résumé disponible.