Lieux de marché et pratiques marchandes dans les anciens etats de savoie -xiiie-xive s.-

par Nils Mantilleri

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Jean-Louis Gaulin et de Christian Guilleré.

Thèses en préparation à Lyon depuis le 28-04-2010 .


  • Résumé

    Carrefour européen des échanges commerciaux au bas moyen age, la principauté de savoie apparaît comme un terrain de recherche privilégié, contrôlant les passages des cols entre royaume de france et italie du nord et accueillant des communautés économiquement très dynamiques : les juifs et les marchands-banquiers italiens, piémontais et florentins surtout. cette étude s'appuie sur une riche documentation conservée à partir du milieu du xiiie siècle, dont les comptes de châtellenies constituent un versant majeur. puisant également dans les diverses sources de l'administration centrale -comptes de l'hôtel, des trésoriers généraux, etc…- et les archives émanant directement de la chancellerie princière, afin de mettre en lumière le plus distinctement possible les usages marchands, cette thèse s'organise autour de trois thématiques principales. la première vise à reconstituer le cadre matériel du marché médiéval, en recueillant un maximum d'informations sur les infrastructures du commerce, tout particulièrement les halles, mais aussi sur la morphologie et les évolutions de ces - places de marché - au sein de l'espace urbain. un deuxième volet s'oriente plus spécialement sur la règlementation des échanges à travers l'examen des chartes émises par le pouvoir princier -chartes de franchises, etc…-, ainsi que les seigneuries concurrentes – notamment ecclésiastiques – qui possèdent des droits importants sur ces lieux de marché et leurs revenus. enfin, nous consacrons le troisième temps de cette thèse aux marchands, à travers l'analyse de leurs origines, leurs clientèles et leurs secteurs d'actions, qu'ils soient tournés vers le grand commerce international ou des activités régionales. l'étude des pratiques commerciales - qui constitue un axe majeur de ce travail – mettra aussi en lumière l'usage des techniques du crédit médiéval qui est au cœur des réflexions actuelles sur le développement du commerce européen à la fin du moyen age.


  • Pas de résumé disponible.