La politique africaine des etats unis après la décolonisation, 1960-2008: rupture ou continuité après la guerre froide en afrique centrale francophone: exemple des relations etats-unis/gabon.

par Carmen Mboumba nzamba

Projet de thèse en Études anglophones

Sous la direction de Pierre Guerlain.

Thèses en préparation à Paris 10 depuis le 21-12-2006 .


  • Résumé

    Avec la fin de la bipolarité, le moment semble propice pour les américains d'en finir avec les zones d'influence européenne, en particulier française, en afrique subsaharienne. ces zones portaient encore confusément les empreintes du congrès de berlin (1884-1885) et, il s'agit maintenant de leur substituer une politique d'influence directe de washington. dans ce nouveau contexte quelle est donc la place de l'afrique centrale francophone dans la politique étrangère américaine ? mais surtout, existait-il une politique africaine pendant la guerre froide ? quelles sont alors les nouvelles orientations de cette politique post-guerre froide et après le 11 septembre ? tout en nous focalisant sur l'afrique centrale francophone, ce travail de recherche portera sur la (les) politique(s) américaine(s) en afrique centrale francophone après la décolonisation (1960-2008) à travers l'exemple des relations états-unis/gabon. si bill clinton est entré dans l'histoire comme le président qui a eu la lourde mission de poser les jalons d'une nouvelle politique étrangère pour le xxième siècle, george w. bush, en revanche, est celui qui a redynamisé les relations entre washington et libreville en diversifiant les intérêts américains au gabon et en donnant un nouveau départ à la coopération américano-gabonaise.


  • Pas de résumé disponible.